Posted on 10 commentaires

Côtes anglaises

Je veux vous raconter mon épopée à la découverte de la côte anglaise.

C’est vrai que ce fut pour moi une véritable aventure, presque magique, presque héroïque, et en tout cas fabuleuse.
Tout commence par une première écharpe en côtes anglaises.

J’avais vu ce point dans ma fameuse et ancestrale encyclopédie des points qui me venait de ma grand-mère. Sur la photo, c’était plutôt bien. Je découvre dans les explications qu’il faut faire une maille double.
Je m’y essaie, facile ! Il suffit de piquer dans la maille du dessous
Je m’y mets gentiment. C’est simple à tricoter, une sorte de point mousse, toutes les mailles à l’endroit. J’adore, c’est reposant. Les côtes commencent à se dessiner et c’est un enchantement de voir ces nervures souples et profondes se former sous mes yeux.
Le premier rang se fait en alternant une maille endroit et une maille double.
Au rang suivant on fait la même chose. Mais on décale, la maille se tricote au dessus de la maille endroit du rang précédent, et on fait une simple maille endroit au dessus de la maille double du rang précédent.
…. suite prochainement !

 

10 réflexions au sujet de « Côtes anglaises »

  1. Bonjour
    Merci pour vos tutos. J’aime beaucoup les côtes anglaises, je voudrais tenter les deux couleurs, mais toujours avec les mailles doubles. Je ne trouve que des exemples avec le point brioche, avez-vous quelque lumière sur cette technique.
    Un grand merci d’avance pour votre réponse
    Shah

    1. Bonjour et merci de votre fidélité.
      J’ai en effet présenter les côtes anglaises dans les 2 versions « brioche » et maille double, sans faire une classification bien rigoureuse et sans traiter tous les cas. La côte anglaise est un point que j’adore et j’ai à cœur de clarifier tout ça, mais je suis un peu débordée par tous les projets que je dois mener en même temps. Votre demande fait partie de ma liste des « à faire », mais je n’ai pas de date à vous donner !

  2. Bonjour, et merci pour votre site très accueillant, et vos explications claires. J’ ai néanmoins une question, pour laquelle je n’ ai jamais trouvé de réponse: Les ouvrages en côtes anglaises ou en côtes perlées, sont assez extensibles, il m’est déjà arrivé d’avoir un pull trop grand une fois fini; donc, comment mesure-t-on l’échantillon? En étirant légèrement les mailles, ou en les laissant serrées?
    Je vous remercie d’avoir la gentillesse de me répondre

    1. Bonjour, l’intérêt de l’échantillon est de se projeter vers le modèle fini; il faut donc mesurer l’échantillon tel que le tricot sera à la fin. Si vous repassez votre pull une fois terminé, repassez l’échantillon avant le comptage des mailles et rangs, et si vous bloquez votre pull, même chose, bloquez votre échantillon. Et bien sûr faites toujours votre échantillon dans le point du modèle. ( cf ma vidéo sur le sujet : https://youtu.be/-WOCBpBv63w ) Là où les choses se compliquent, c’est lorsque, sans repasser ni bloquer, le pull s’étend par le poids de la laine. Dans ce cas, c’est le feeling et l’expérience qui portent conseil, il faut étirer l’échantillon avant mesure, mais le dosage de cet étirement se fait au « pif » !
      Merci de votre visite sur mon site et à bientôt

  3. Merci pour tes tutos si clairs. Je voulais tenter les côtes anglaises en circulaire, mais je vais plutôt m’essayer aux côtes perlées, je pense que je m’y retrouverai mieux… (je vais essayer en tout cas).

  4. Bonsoir Joueuse de Pelotes, merci pour votre tutoriel concernant les côtes anglaises (une maille endroit, une maille double…). Le résultat est magnifique et c’est beaucoup moins fastidieux que les points avec jetés.
    Malheureusement ce point ne semble pas pouvoir correspondre avec des aiguilles circulaires… J’ai passé un certain temps à essayer en inversant au second tour les mailles endroits en mailles envers et les mailles doubles en mailles envers doubles…
    En vain.
    Auriez-vous la gentillesse de m’indiquer s’il est possible et comment tricoter ce point de côtes anglaises en rond ?
    Je vous remercie très vivement,

    1. Bonjour, je n’ai en effet pas fait de tuto à ce sujet, mais je compte en faire un à la rentrée.
      Vous faites le premier rang en alternant une maille endroit, une maille double.
      Au rang suivant vous faites :
      une maille double envers ( = tricoter la maille envers dans la tête de maille du rang précédent ) dans la maille endroit
      et une maille envers dans la maille double
      Et vous répétez ces 2 rangs. Bon courage et bon tricot

      1. Vraiment, grand merci à vous. Je ne m’attendais pas à ce que vous me répondiez si vite ! C’est la bonne surprise du jour pour moi et je profite de ce message pour vous dire que vos tutos sont très intéressants et très bien faits sur le plan pédagogique (tout est clair et vos explications donnent envie de se lancer. On ne se sent plus perdu !). Je vous souhaite un bel été et je vous dis à bientôt. Marine M.

  5. Bonjour,
    Comment obtenir ce même effet de relief de la côte mais pas en 1/1?
    Obtenir une belle ligne de côte au milieu d’un jersey envers en fait…
    Je vous remercie d’avance.

    1. Bonjour, ma réponse est prête pour vous depuis déjà plusieurs jours, mais je ne trouvais plus votre question ! Désolée.
      En fait c’est très simple, sur du jersey envers, là où vous voulez faire cette ligne en relief, vous faites sur les rangs impairs (ce qui correspond à l’endroit de votre tricot) une maille endroit double (en piquant dans la tête de maille du rang précédent) et sur les rangs pairs, vous faites une maille endroit.
      N’hésitez pas à m’interroger de nouveau si ce n’est pas assez clair. Bon tricot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *