FAIRE UN MASQUE POUR ENFANT AFNOR

Faites un masque pour votre enfant, aux normes « junior » AFNOR : Tuto en ligne

Voici les étapes de la couture d’un masque pour enfant et junior selon les spécifications AFNOR SPEC S76-001 version 1.10 du 28 Avril 2020 .

Le retour à l’école va se faire prochainement, en fonction des régions et des âges, et le port du masque va être obligatoire. Sachant qu’un masque ne peut pas être mis plus de 4 heures consécutives, il va falloir équiper les enfants de plusieurs masques lavables.

Et comme on sait pas encore si il y aura suffisamment de masques disponibles, il vaut mieux anticiper et commencer à leur fabriquer des masques. Et si vous arrivez à faire un masque, faites-en alors plusieurs. Pour vos enfants, pour les enfants de vos proches, pour les enfants de vos voisins.

Je vous montre ici une manière rapide et facile pour faire un masque. Les finitions sont minimalistes, pas de couture rentrées, pas de fioritures : juste l’essentiel pour aller vite et garantir tout de même une bonne protection. Leur rentrée en classe peut avoir lieu dans 8 jours !

Pour avoir une aide pas à pas et détaillée, regardez ma vidéo qui vous donnent toutes les explications. Ce tuto est adapté aux débutants.

Les normes AFNOR

La forme, la taille, les plis et les élastiques ou liens respectent la norme AFNOR qui est l’organisme français des normes. Ces mesures ont été édictées pour que le masque colle bien au visage et puisse couvrir le nez et le menton. Le masque doit aller du haut du nez jusque sous le menton. Les normes en sont à leur version 1.10, elles ont évoluées depuis le mois de mars.

Patron du masque AFNOR des specs 1.10

Les attaches

Le masque peut être maintenu en place avec des élastiques aux oreilles, avec des élastiques derrière la tête, ou avec des liens qui se nouent derrière la tête. Des liens souples et un peu extensibles sont la meilleure solution pour les enfants, à condition de faire des nœuds solides qui ne se déferont pas. Ces liens peuvent être fait en trapilho. Si vous n’en avez pas, vous pouvez en fabriquer à partir de t-shirt. Découvrez la méthode pour faire votre trapilho.

Composition et entretien du masque

Les tissus référencés pour faire des masques, ainsi que les consignes de lavage, de séchage et de repassage des masques sont données par l’AFNOR. Je n’ai ni autorité ni compétence pour vous donner des conseils sur ces sujets. N’hésitez pas à consulter les guides édités par l’AFNOR.

Recommandations pour la confection artisanale
(annexe A du guide AFNOR SPEC sur les masques barrières)

— Utiliser des étoffes serrées ;
— Assembler en deux ou trois couches (mêmes
étoffes ou différentes étoffes ;
— Utiliser des étoffes permettant à l’air de
passer pendant la respiration ;
— Utiliser des étoffes suffisamment souples
pour s’appliquer autour du visage pour
assurer l’étanchéité ;
— Utiliser des étoffes pas trop chaudes ;
— Utiliser des étoffes lisses, non irritantes ;
— Ne pas utiliser d’étoffes légères et peu
serrées ;
— Ne pas confectionner un masque avec une
seule épaisseur d’étoffe ;
— Ne pas utiliser d’agrafe dans la conception du
masque barrière
— Ne pas utiliser des étoffes bloquant le passage
de l’air pendant la respiration ;
— Ne pas utiliser des étoffes trop raides qui ne
favoriseraient pas l’étanchéité ;
— Ne pas utiliser des étoffes chaudes qui
rendraient le porter difficile ;
— Ne pas utiliser des étoffes irritantes qui
rendraient le porter difficile ;
— Ne pas faire de coutures verticales, le long du
nez, de la bouche et du menton ;

En résumé, il faut utiliser des étoffes serrées mais permettant à l’air de passer pendant la respiration, des étoffes douces pour le visage et souples pour se coller au visage. Il faut doubler ou même tripler l’épaisseur. Ces recommandations en annexe sont simples à comprendre. Si vous souhaitez plus de détails pour pouvoir faire des masques en série, et pour connaître la liste des tissus susceptibles d’être utilisés, vous pouvez consulter ce tableau fourni par l’AFNOR (mise à jour du 28/04/2020)

Pour faire ce masque il est préférable d’avoir une machine à coudre. Les plus courageux peuvent faire toutes les coutures à la main, mais le travail sera évidemment beaucoup plus long.

ÉTAPES DE RÉALISATION

Vous pouvez utiliser un même tissu pour faire tout le masque, ou prendre un tissu pour la partie extérieure visible et un autre tissu pour la doublure qui est en contact avec le visage. Vous pouvez intercaler une troisième couche protectrice entre les 2 épaisseurs.

Patron du masque

Le masque pour junior est en taille unique. Il part d’un de carré : 17 cm x 17 cm.
Chaque épaisseur est un carré de cette taille. Faites un premier masque en partant de cette base qui vous servira de prototype et essayez-le à votre enfant. Puis, comme je vous l’explique à la fin de ma vidéo, faites un essayage et rectifiez les mesures si nécessaire.

Coupe

Coupez dans chaque épaisseur :
1 carré de 17 x 17 cm
Les coutures sont comprises dans cette mesure, ne coupez pas de surplus.

Assemblage des couches

Posez envers contre envers : Le carré intérieur du masque et le carré extérieur.
Si vos tissus ont des motifs, mettez-les dans le même sens.
Si vous avez prévu une troisième épaisseur, insérez-la entre ces deux premières couches. Alignez tous les bords.

Surfilage

Surfilez tout autour des carrés pour éviter l’effilochage. Ce masque se réalise sans ourlet, il est simplement surfilé sur son pourtour.

Pliage au fer à repasser

Patron de pliage

Pour simplifier le pliage du masque, on peut procéder au pliage du masque avec un fer à repasser en suivant ces différentes étapes.

Poser le masque sur l’endroit, envers vers le haut.
Plier le masque en 2 en ramenant le bord du bas sur celui du haut.
Plier la partie supérieure à nouveau en 2 en abaissant le bord supérieur sur la pliure.
Retourner le tout latéralement en conservant le bas en bas.
Plier en 2 la partie supérieure en plaçant le bord supérieur sur la pliure.
Repasser le haut de cette bande pour écraser les 2 pliures.
Ne pas repasser la partie centrale. La marquer simplement en l’écrasant avec le doigt pour avoir une marque qui disparaître rapidement.
Remettre le masque sur l’endroit. Les 2 plis sont bien marqués au fer, le pli central est juste tracé.
Amener le pli du bas sur la marque centrale.
Amener le pli du haut sur la même marque.
Le 2 plis doivent se rejoindre sans espace et sans se chevaucher.
Repasser pour écraser tous les plis.
Marquer au fer un petit ourlet en haut en repliant d’1 cm environ.
Marquer aussi un ourlet en bas.
On doit obtenir ceci.

Pose des attaches

Placez les liens ou élastiques à l’intérieur des ourlets, en les rentrant d’environ 1,5 cm.

Pour le passage derrière les oreilles.
Coupez 2 élastiques souples de 13 cm chacun.
Posez le premier en A et C.
Posez le second en B et D.

Pour le passage derrière la tête.
Coupez 2 élastiques souples de 30 cm chacun.
Posez le premier en A et B.
Posez le second en C et D.

Pour les liens en trapilho.
Coupez 4 bandes de 40 cm.
Posez-en une à chaque angle.

Fixez les ourlets par une surpiqûre à quelques millimètres du bord.
Piquez les côtés pour maintenir les plis.

Le masque est terminé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *