FAIRE UN MASQUE AVEC FILTRE AMOVIBLE

Faites un masque avec filtre amovible homologué pour toute votre famille : Tuto en ligne

Voici la rentrée avec son contexte sanitaire. Nous ne sommes pas sortis de l’épisode de contagion et nous devons continuer à nous protéger en portant des masques. J’ai décidé de refaire une vidéo sur le sujet pour vous parler des filtres amovibles. Ils sont en effet les garants de la sécurité de nos masques en tissu. On sait désormais que les masques en coton que nous fabriquons sont bien utiles mais que, en fonction des matières choisies, ils sont plus ou moins efficaces. Donc l’idéal est de nous faire plaisir dans le choix de nos tissus et de renforcer l’efficacité par l’introduction d’un filtre garanti et compatible.

Mais encore faut-il que le filtre soit bien placé dans la structure du masque qu’il soit de bonne taille et qu’il soit lavable. Nombre de vidéos montrent des masques avec une fente pour insérer un filtre mais n’explique pas comment mettre le filtre. Et lorsque l’on veut en insérer un, on ne peut y mettre qu’un petit carré qui ne va pas, ou mal protéger.

Voici donc une façon de réaliser un masque avec un espace confortable pour y insérer un filtre très couvrant et très protecteur.  Ce masque respecte les spécifications AFNOR SPEC S76-001 version 1.10 du 27 Avril 2020. Il est conçu pour pouvoir mettre un filtre amovible homologué et obtenir une protection maximale et sécurisée.

Pour avoir une aide pas à pas et détaillée, regardez ma vidéo qui vous donnent toutes les explications pour la taille femme.

Les normes AFNOR

La forme, la taille, les plis et les élastiques ou liens respectent la norme AFNOR qui est l’organisme français des normes. Ces mesures ont été édictées pour que le masque colle bien au visage et puisse couvrir le nez et le menton. Le masque doit aller du haut du nez jusque sous le menton. Les normes en sont à leur version 1.10. Elles sont inchangées depuis le mois d’avril.

Les attaches

Le masque peut être maintenu en place avec des élastiques aux oreilles, avec des élastiques derrière la tête, ou avec des liens qui se nouent derrière la tête. Des liens souples et un peu extensibles sont une excellente solution pour les enfants, à condition de faire des nœuds solides qui ne se déferont pas. Ces liens peuvent être fait en trapilho. Si vous n’en avez pas, vous pouvez en fabriquer à partir de t-shirt. Découvrez la méthode pour faire votre trapilho.

Composition et entretien du masque

Le filtre étant l’élément protecteur du masque, le choix des matières pour faire l’enveloppe externe du masque n’est donc pas essentiel. Pour le côté visible, choisissez un coton à votre goût, et pour l’intérieur, une matière douce et confortable pour le visage.

Le filtre quant à lui est essentiel. C’est lui qui va assurer la filtration et qui va garantir la sécurité de votre masque. Un filtre est un morceau de tissu spécial que vous intégrez au masque et qui offre une protection accrue. Pour que le filtre protège suffisamment, il doit répondre à certaines exigences d’efficacité.  Vérifiez donc bien que le filtre que vous choisissez soit aux normes.

Ici, je vais utiliser un filtre que l’on m’a demandé de tester, ce que j’ai fait volontiers car il répond aux exigences qualitatives. Sa filtration est de catégorie 2, il est certifié par la DGA (direction générale des armées). Il est composé de 3 couches filtrantes. Il est fabriqué en France. Vous trouverez ici toutes les informations et pouvez l’acheter en ligne. Ce filtre est un peu épais, je ne le conseillerais pas pour les mois d’été.

Pour faire ce masque il est préférable d’avoir une machine à coudre. Les plus courageux peuvent faire toutes les coutures à la main, mais le travail sera évidemment beaucoup plus long.

Le lavage du masque peut éventuellement se faire avec le filtre, mais il est préférable de les laver séparément. Le filtre peut supporter jusqu’à 10 lavages. Fabriquez donc plus de filtres que de masques.

ÉTAPES DE RÉALISATION

Ce masque se réalise en plusieurs phases :
– fabrication du côté extérieur et visible
– fabrication du côté intérieur en contact avec le visage
– assemblage des 2 parties
– fabrication du filtre
– insertion du filtre dans l’enveloppe du masque

PATRON DU MASQUE

Voici les dimensions à couper pour chaque pièce. Si vous devez coudre plusieurs masques, vous pouvez vous préparer des gabarits de coupe.
Dimension pour femme :
largeur 20 cm – hauteur 20 cm
Dimension pour homme :
largeur 21 à 22 cm – hauteur 21 à 22 cm

Dimension pour junior :
largeur 17 cm – hauteur 17 cm

Dimension pour enfant :
largeur 15 cm – hauteur 15 cm.

Le masque du tuto est un masque pour femme d’une dimension de 20 cm

CÔTÉ EXTÉRIEUR

Coupez un carré correspondant à la taille retenue. Surfilez le haut de ce carré : les coutures sont comprises dans cette mesure, ne coupez pas de surplus. Pliez ce carré en utilisant la méthode de pliage au fer expliqué dans le paragraphe en annexe. Maintenez les plis en faisant une piqûre de chaque côté du masque sans prendre l’ourlet du haut. Piquez l’ourlet du haut uniquement sur les 9 cm du centre. Ce repli permettra d’insérer une barrette de nez.

CÔTÉ INTÉRIEUR

Coupez un carré correspondant à la taille retenue. Surfilez le haut de ce carré. Pliez ce carré en utilisant la méthode de pliage au fer expliqué dans le paragraphe en annexe. Maintenez les plis en faisant une piqûre de chaque côté du masque sans prendre l’ourlet du haut. Puis posez les attaches sur l’endroit.

Pose des attaches

Placez les liens ou élastiques en dessous de l’ourlet du haut et à 1,5 cm du bas. Pour le détail de la pose, regardez ce passage de la vidéo.

Pour le passage derrière les oreilles.
Coupez 2 élastiques souples de 18 cm pour les femmes, 20/21 cm pour les hommes et 13 cm pour les juniors.
Posez le premier en A et C.
Posez le second en B et D.

Pour le passage derrière la tête.
Coupez 2 élastiques souples de 30 cm pour les adultes et de 25 cm pour les juniors.
Posez le premier en A et B.
Posez le second en C et D.

Pour les liens en trapilho.
Coupez 4 bandes de 40 cm pour les versions enfant et junior et de 50 cm pour les versions adultes.
Posez-en une à chaque angle.

ASSEMBLAGE DES COUCHES

Posez les 2 parties endroit contre endroit, les 2 ourlets vers le haut : piquez et surfilez les 2 côtés et le bord inférieur. Retournez le masque et piquez la partie haute sur quelques centimètres de chaque côté. L’enveloppe est prête.

FILTRE

Coupez dans votre tissu filtrant, un carré de 4 cm de moins que la taille des carrés de l’enveloppe du masque. Pliez ce carré en respectant les mêmes étapes de pliage mais sans repasser car les matières des filtres sont rarement repassables. Pliez en marquant avec le doigt et maintenez les plis en faisant une piqûre de chaque côté. Votre filtre est prêt et n’a plus qu’à être inséré dans l’enveloppe du masque.

ANNEXE : Pliage au fer à repasser

Patron de pliage

Pour simplifier le pliage du masque, on peut procéder au pliage du masque avec un fer à repasser en suivant ces différentes étapes.

Poser le masque sur l’endroit, envers vers le haut.
Plier le masque en 2 en ramenant le bord du bas sur celui du haut.
Plier la partie supérieure à nouveau en 2 en abaissant le bord supérieur sur la pliure.
Retourner le tout latéralement en conservant le bas en bas.
Plier en 2 la partie supérieure en plaçant le bord supérieur sur la pliure.
Repasser le haut de cette bande pour écraser les 2 pliures.
Ne pas repasser la partie centrale. La marquer simplement en l’écrasant avec le doigt pour avoir une marque qui disparaître rapidement.
Remettre le masque sur l’endroit. Les 2 plis sont bien marqués au fer, le pli central est juste tracé.
Amener le pli du bas sur la marque centrale.
Amener le pli du haut sur la même marque.
Le 2 plis doivent se rejoindre sans espace et sans se chevaucher.
Repasser pour écraser tous les plis.
Marquer au fer un petit ourlet en haut en repliant d’1 cm environ.

ANNEXE : patron AFNOR du masque en version « Junior »

Patron du masque AFNOR des specs 1.10

ANNEXE : Recommandations pour la confection artisanale

(annexe A du guide AFNOR SPEC sur les masques barrières)

Les tissus référencés pour faire des masques, ainsi que les consignes de lavage, de séchage et de repassage des masques sont données par l’AFNOR. Je n’ai ni autorité ni compétence pour vous donner des conseils sur ces sujets. N’hésitez pas à consulter les guides édités par l’AFNOR.

— Utiliser des étoffes serrées ;
— Assembler en deux ou trois couches (mêmes
étoffes ou différentes étoffes ;
— Utiliser des étoffes permettant à l’air de
passer pendant la respiration ;
— Utiliser des étoffes suffisamment souples
pour s’appliquer autour du visage pour
assurer l’étanchéité ;
— Utiliser des étoffes pas trop chaudes ;
— Utiliser des étoffes lisses, non irritantes ;
— Ne pas utiliser d’étoffes légères et peu
serrées ;
— Ne pas confectionner un masque avec une
seule épaisseur d’étoffe ;
— Ne pas utiliser d’agrafe dans la conception du
masque barrière
— Ne pas utiliser des étoffes bloquant le passage
de l’air pendant la respiration ;
— Ne pas utiliser des étoffes trop raides qui ne
favoriseraient pas l’étanchéité ;
— Ne pas utiliser des étoffes chaudes qui
rendraient le porter difficile ;
— Ne pas utiliser des étoffes irritantes qui
rendraient le porter difficile ;
— Ne pas faire de coutures verticales, le long du
nez, de la bouche et du menton ;

En résumé, il faut utiliser des étoffes serrées mais permettant à l’air de passer pendant la respiration, des étoffes douces pour le visage et souples pour se coller au visage. Si vous souhaitez plus de détails pour pouvoir faire des masques en série, et pour connaître la liste des tissus susceptibles d’être utilisés, vous pouvez consulter ce tableau fourni par l’AFNOR (mise à jour du 28/04/2020)

2 réflexions au sujet de « FAIRE UN MASQUE AVEC FILTRE AMOVIBLE »

  1. Bonjour Madame, Vendez vous les masques , Merci de votre reponse rapide NICOLE DUBOIS

    1. Bonjour
      Non, je ne vends pas de masque, j’explique seulement comment en faire. Désolée et bonne recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.