TRICOT ET CONFINEMENT J21

Bonjour à tous

Vingt et unième jour de confinement.

Vous me demandez de vous expliquer comment tricoter un masque. Mais pour l’instant j’ai décidé de ne pas vous montrer ce type de projet. Les masques doivent être sécurisés et homologués, sinon ils risquent d’être dangereux. Pas dangereux en eux-mêmes, mais dangereux car on peut se croire protégé ou croire que l’on protège les autres, alors qu’il n’en est rien. Un masque en maille est un réseau de trous même avec une laine fine et même tricoté très serré. Ce n’est pas étanche, l’air et les gouttelettes peuvent traverser au travers d’une étoffe tricotée. Certes, le professionnel breton de la maille, Saint-James, s’est mis à la fabrication de masques mais ce sont des masques en tissu ! Alors que ce soit au crochet ou aux aiguilles, non, pas de masque pour l’instant, même pour rire, ce serait déplacé.

Si dans les jours à venir, on nous dit que tricoté, un masque devient utile et efficace, je m’empresserai évidemment de vous montrer un patron.

Suite à ma vidéo d’hier, on m’a demandé comment faire des queues de feuilles ? Alors aujourdj’hui pour vous aider à le faire, je vais vous parler de I-Cord. Qu’est-ce que ci que ça que c’est ? C’est une sorte de cordelette qui n’est rien d’autre que du tricotin fait aux aiguilles à tricoter et qui peut servir de démarrage pour une feuille ou d’accroche.

J’ai déjà fait un tuto complet sur ces petites cordelettes.

Dans ma vidéo du jour, je vous montre uniquement comment faire une cordelette de 3 mailles.

Il vous faut : une chute de fil et des aiguilles à double pointe.

Je vous souhaite une bonne journée. Soyez patient, nous entamons notre troisième semaine de confinement et nous devons encore et toujours restez chez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.