TRICOT ET CONFINEMENT J30

Bonjour à tous

Trentième jour de confinement.

Je vais revenir sur la base fondamentale qu’est le nœud coulant.

Au tricot, on démarre souvent par un nœud coulant. Il sert de première maille pour les rangs de montage. Un nœud coulant a un sens. C’est un brin ou l’autre qui coulisse au travers du nœud : soit le fil de la pelote, soit la queue de fil.

Ce sens est important car il permet de resserrer ou non la maille formée par ce nœud.

Par exemple, si vous voyez une anse dans l’angle de votre écharpe au début du rang de montage à l’endroit où se trouve le nœud coulant de départ et si vous ne pouvez pas la faire disparaître en tirant simplement sur le bout de fil, c’est que vous avez fait votre nœud coulant dans le mauvais sens. Ceci vous est peut-être déjà arrivé ?

Je vous montre dans ma vidéo du jour, comment faire très facilement un nœud coulant et comment le faire dans le bon sens.

J’espère que ce truc vous sera utile et je vous souhaite une bonne journée. À demain.

#restezchezvous #avecmoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.